Europe des extrêmes géographiques

d9f70a8d59d8d9207c169f333c15635f1

Du 9 mai au 15 juin 2017 au Lieu d’Europe

Une exploration des 5 extrêmes géographiques de l’Europe. Du point le plus septentrional (île de Magerøya, Cap Nord, Norvège) au plus méridional (île de Gavdos, sud de la Crète) en passant par son centre géographique (Purnuskes, Lituanie) et du point le plus occidental (Cabo da Roca, Portugal) au point le plus oriental (Vorkouta, monts Oural, Russie).

« A l’heure où certains se crispent à leurs frontières, ce travail montre l’Europe du point de vue de la terre, sans frontières, où hommes et civilisations sont seulement de passage, éphémères. Les nations et l’Europe sont une vue de l’esprit. C’est Pierre Lapie, géographe du roi Charles X, puis Louis-Philippe, qui détermine en 1837 qu’elle s’étendra de l’Atlantique à l’Oural, séparant en deux l’Eurasie. En 1989, Jean-Georges Affholder de l’IGN, calcule son centre géographique. Partir de ces coordonnées géographiques, c’est privilégier un point de vue silencieux loin des concepts politiques et économiques clivants. C’est se défaire de ses idées et images préconçues. Parcourir mon Europe, c’est se perdre sur un morceau du continent eurasiatique et redécouvrir un présent simple. Une Europe multiple prise dans une seule vision. Une Europe plus brute, mystérieuse et ouverte ».

 L’exposition sera inaugurée le 9 mai 2017 au Lieu d’Europe à 19h.

Visiter le site de Jef Bonifacino