Le label du Patrimoine européen

label_quartier_europeen

Valoriser la dimension européenne du patrimoine culturel

Le quartier européen de Strasbourg s’est vu décerner, en décembre 2015, le Label du Patrimoine Européen. Ce label, créé en 2007 par la Commission Européenne, vise à mettre en valeur la dimension européenne des biens culturels, monuments, sites naturels ou urbains et lieux de mémoire, témoins de l’histoire et de l’héritage européen. Son ambition est de renforcer le sentiment d’adhésion des citoyens de l’Europe à une identité européenne commune et de favoriser leur sentiment d’appartenance à un espace culturel commun.  Il encourage le respect, la connaissance et l’attachement des citoyens européens à leur patrimoine.

Les sites labélisés sont d’une grande diversité. Ils représentent les jalons de l’histoire européenne, de la préhistoire à l’Europe, que nous connaissons aujourd’hui. Ils valorisent les idéaux européens, notamment celui de l’  « unité dans la diversité ».  Ces sites ont également été choisis pour les activités qu’ils proposent visant à renforcer le sentiment d’appartenance à une citoyenneté européenne.
Label Patrimoine Européen

Plaque lieu d'Europe

Crédit :Thierry Suzan pour Strasbourg Eurométropole

Le quartier européen a ainsi été labélisé suite à une démarche engagée par la Ville en concertation avec les institutions présentes dans le quartier (Parlement Européen, Conseil de l’Europe, Cour Européenne des Droits de l’Homme, Arte…). L’obtention de ce label implique un plan d’actions dont la mise en œuvre est assurée par le Lieu d’Europe en concertation avec les autres partenaires. Ce plan d’actions s’inscrit dans la démarche, déjà entreprise par le Lieu d’Europe depuis 2014, de faire vivre les valeurs européennes et de présenter le rôle de Strasbourg au sein de cette Europe. Il comprend, entre autres, une communication autour du label, un renforcement des outils pédagogiques et numériques, une montée en puissance des visites guidées du quartier et un développement du multilinguisme.

Label Patrimoine Européen

Suite à l’obtention de ce label, la perspective de création d’un réseau européen entre ces différents sites labélisés est envisagé. Ce projet de réseau pourrait faire l’objet d’un co-financement de la Commission Européenne au travers du programme Europe Créative.

Le label compte à ce jour 29 sites mais il va continuer à s’étoffer.  En 2015, 8 autres sites  l’ont obtenu: le site de l’homme de Néandertal de Krapina en Croatie, le château des Přemyslides et musée archidiocésain d’Olomouc en République Tchèque, la pointe de Sagres au Portugal, le palais impérial de Vienne,  l’ensemble historique de l’université de Tartu en Estonie, l’académie de musique Liszt Ferenc à Budapest, le Mundaneum de Mons en Belgique, et le cimetière n° 123 du front de l’Est de la Première Guerre mondiale.