Les grands débats de l’Université de Strasbourg : l’Europe en questions

europe en question

Présenter l’Europe par les grands débats qui l’agitent ? C’est le défi que se sont lancés l’Université de Strasbourg, le Lieu d’Europe et la Ville de Strasbourg. Animés par des experts, universitaires et étudiants, ces « grands débats » rythmeront l’hiver strasbourgeois. Du 28 février au 28 mars 2019, ils offriront à tous l’occasion d’un tour d’Europe unique et questionneront l’avenir du projet européen, qu’il soit économique, culturel, politique ou environnemental.

Jeudi 28 février 2019 : « Valeurs européennes : quelles leçons de l’histoire ? »

Date : Jeudi 28 février 2019 à 17h00

Lieu : Lieu d’Europe, 8 rue Boecklin, 67000 Strasbourg

Invité : Erkki Tuomioja, ministre finlandais des affaires étrangères (2011-2015) et membre du Parti social-démocrate de Finlande

Débat en anglais avec traduction simultanée – Ouvert à tous

Des frontières hérissées aux portes de la Hongrie, des barques naufragées en Méditerranée, des atteintes régulières au droit de la presse, où en sommes-nous des valeurs européennes ? Alors que les démocraties européennes naviguent à l’aveugle, Erkki Tuomioja expliquera comment l’histoire peut constituer une boussole précieuse à laquelle se fier.

Jeudi 28 février 2019 : « Brexit or not Brexit : quelle est la question ? »

Date : Jeudi 28 février 2019 à 18h30

Lieu : Lieu d’Europe, 8 Rue Boecklin, 67000 Strasbourg

Invité : Federico Fabbrini, directeur et fondateur du Brexit Institute, implanté au sein de la Dublin City University

Débat en anglais avec traduction simultanée – Ouvert à tous

« Je t’aime, moi non plus » semblaient se dire l’Europe et le Royaume-Uni. La rengaine aura duré plus de quarante ans avant que ne triomphent les penchants nationalistes d’une courte majorité de l’électorat britannique. Demain, quel sera le visage de l’Union européenne ? Sur quelles bases construire un partenariat ? Federico Fabrini livrera ses perspectives sur l’avenir de l’Union.

Mercredi 13 mars 2019 : « Les lobbys : des perturbateurs européens ? »

Date : Mercredi 13 mars 2019 à 18h00

Lieu : Université de Strasbourg, Institut d’études politiques, Amphithéâtre 324, 47 rue de la Forêt Noire, 67000 Strasbourg

Invité : Michèle Rivasi, ancienne directrice de Greenpeace France actuellement députée européenne et membre du groupe parlementaire Verts/Alliance libre européenne (ALE) au Parlement européen

Débat ouvert à tous

En novembre 2017, la prolongation de l’autorisation du glyphosate pour cinq ans aura eu l’effet d’une marée noire dans le paysage politique européen. Qu’il s’agisse d’ingénierie automobile, d’agrochimie ou d’implants mammaires, les lobbys sont au cœur de toutes les controverses, soupçonnés d’agir dans l’ombre. Quelle est leur influence réelle sur la démocratie européenne ? Pour dénouer le vrai du faux, Michèle Rivasi livrera les enseignements de ses nombreux offices au service de la santé des Européens.

Jeudi 21 mars 2019 : « Fondements : quel modèle démocratique pour l’Union européenne ? »

Date : Jeudi 21 mars 2019 à 17h30

Lieu : Lieu d’Europe, 8 rue Boecklin, 67000 Strasbourg

Invité : Jean-Louis Bourlanges, ancien membre de la Cour des Comptes, député européen (1989-2007) et député des Hauts-de-Seine (Modem)

Débat ouvert à tous

En septembre dernier, le Parlement européen estimait que la Hongrie de Viktor Orban représentait une menace systématique contre les valeurs de l’Union européenne. Plus tard, la Cour de justice de l’Union européenne exigeait la suspension d’une loi portant atteinte au principe de l’indépendance des juges. Les démocraties européennes ne parviennent plus à s’entendre sur les fondements de leur Union. A l’heure où le populiste Matteo Salvini s’est insurgé du rejet du budget italien par l’Union européenne, quel peut (doit ?) être le modèle démocratique de l’Union européenne ? C’est à cette épineuse question que Jean-Louis Bourlange se proposera de répondre.

Organisation

Depuis 2015, cet événement est organisé à l’initiative de la vice-présidence Culture, Sciences en société de l’Université de Strasbourg et du Lieu d’Europe, et financé par le levier Université & cité de l’Initiative d’excellence (Idex) du programme Investissements d’avenir et la Ville de Strasbourg.