Récital de piano de Patricia Pagny

piano

Vendredi le 25 mai à 18h30
Proposé par Kartier Nord dans le cadre de « Est temps d’Art pour l’Europe »

Au programme :

Domenico Scarlatti Sonate en ré mineur « Pastorale »
Wolfgang Amadeus Mozart Extrait de la sonate en fa majeur
Ludwig van Beethoven Sonate en ré majeur « Pastorale » Op.28
Ester Brughera  Impro-Viso  Hommage à Claude Achille Debussy
Claude Debussy Extrait des Preludes Ondine
Frédéric Chopin Nocturne en do# mineur Op.27 N.1 et Ballade en fa majeur Op.38

Capture

Loin des tapages médiatiques, Patricia Pagny s’est imposée dans le monde musical depuis des années en suivant un parcours atypique marqué de tournées à l’étranger.

Ses fréquentes apparitions en Asie et en Europe, les masterclasses qu’elle dirige au Japon, son poste de professeur à la Hochschule de Berne,  son engagement pour la promotion de la nouvelle génération dans le cadre de l’organisation « Tasti’Era-Projects »  (www.tastieraprojects.com), dont elle assure la direction artistique, ainsi qu’une discographie riche et variée sont le témoignage de son intense activité artistique.

Elle se produit dans des salles prestigieuses comme le Chicago Symphony Center, le Wigmore Hall, les Salles Pleyel et Gaveau, ainsi que l’Auditorium du Louvre, l’ Herkulessaal de Munich et la Philharmonie de Berlin, en passant par la Sala Verdi de Milan, le célèbre Teatro Regio à Parme, le Teatro Bellini de Catania, les Oji-Hall de Tokyo et Kyoto Concert Hall, aux côtés de chefs, collègues et orchestres symphoniques réputés.

On rappellera ses concerts avec Sir Georg Solti et le Chicago Symphony Orchestra, Yehudi Menuhin et le Sinfonia Varsovia, Uri Segal, Marcello Viotti, Gérard Poulet, Olivier Charlier, Siegfried Palm, Saschko Gawriloff, Carter Brey, Kyoko Shikata, entre autres, tout comme la sélection de son CD dédié à Mendelssohn au « Top 5 2007 » d’Arte-Télévision (Novalis) et le Prix du Swiss Radio International pour l’enregistrement de l’intégrale des sonates pour violon et piano d’Othmar Schoeck (MGB).

Ses récents projets discographiques sont dédiés aux « 48h contre le cancer » ainsi qu’à l’association « Enfants, Espoir du Monde » et réalisés avec sa classe de jeunes pianistes de Berne. Patricia Pagny souhaite montrer que la musique peut tout à fait soutenir de telles initiatives. Une partie des fonds obtenus grâce à la vente de ces enregistrements sera reversée aux associations concernées.

Entree libre.