Strasbourg et l’Europe

LDE

Le choix de Strasbourg comme capitale européenne au lendemain du second conflit mondial n’est pas le fruit du hasard mais le symbole de la réconciliation entre les peuples et de l’avenir de l’Europe.

Depuis très longtemps, l’histoire de Strasbourg et celle de l’Europe sont intimement liées. Bien avant l’installation des institutions européennes à Strasbourg, notre ville s’est singularisée en Europe par son inlassable quête de la liberté et du dépassement des frontières. Capitale de l’imprimerie, berceau de l’humanisme rhénan, Strasbourg, ville ballotée pendant des siècles entre la France et l’Allemagne, est devenue d’abord symbole des déchirures, puis celui des réconciliations européennes.

Le choix de Strasbourg comme capitale de l’Europe est le fruit de cette convergence vers un même idéal fondé sur des valeurs universelles : la paix, les Droits de l’Homme, la démocratie. Lieu de rencontre entre les peuples pour renforcer leur coopération pacifique, Strasbourg est également la ville où se pratique, au sein des assemblées parlementaires, le dialogue démocratique qui fait de la construction européenne bien plus qu’un marché unique : une véritable communauté de destin. C’est cette rencontre et ce sens là que nous donnons à l’Europe que vous présentera l’exposition permanente du Lieu d’Europe : à Strasbourg, l’Europe, c’est désormais vous, c’est nous, c’est ce que nous décidons d’en faire tous ensemble.

La dimension européenne de Strasbourg est une réalité incontestable. L’accueil de nombreuses institutions internationales, la présence des corps diplomatique et consulaire, la venue fréquente de personnalités politiques de premier rang font de Strasbourg la seconde ville diplomatique française et la positionne parmi les capitales internationales reconnues bien qu’elles ne soient pas capitales d’Etat, à l’instar de New York et Genève.

Conseil de l’Europe, Parlement européen, Cour européenne des Droits de l’Homme, Médiateur européen, ARTE, Pharmacopée européenne : autant d’institutions présentes à Strasbourg qui placent l’être humain au cœur du projet européen.