Vernissage de l’exposition « Utopia »

Utopia 2

Dimanche le 29 avril à 17h00

Exposition franco-allemande d’art contemporain du 29 avril au 13 mai au pavillon vitré du lieu d’Europe.

Artists : Walter Jung (Allemagne) et Elham Etemadi (France).

L’objectif d’Utopia est de montrer en vis à vis les œuvres d’artistes vivant et travaillant en Allemagne et d’artistes vivant et travaillant en France.

Le titre Utopia fait référence à l’œuvre de Thomas More. Une utopie au sens littéral, c’est à dire un lieu qui est ailleurs. Le transfrontalier est un espace culturel qui n’est ancré ni en France ni en Allemagne, un espace intellectuel et sensible qu’il nous reste à découvrir. L’association Quinz’art propose aux habitants qui vivent de part et d’autre du Rhin de l’explorer ensemble à travers cette série d’expositions.

Walter Jung est né à Heidelberg. Après des études à l’Académie des Beaux-Arts de Karlsruhe, il a séjourné à Rome dans le cadre d’une bourse DAAD. Il a enseigné à l’Université de Karlsruhe entre 1985 et 1989 et à l’Ecole supérieure des Arts décoratifs de Karlsruhe.

Figuren auf Schwamm und Orange

Dans son travail, il se confronte à la forme humaine, les surfaces chromatiques et l’ornement. La figure humaine est réduite à des formes stylisées, des chiffres et des signes qui souvent se résument à des contours issus d’une gestuelle picturale. La base en étant des lignes claires et des aplats aux formes bien définies. Couche après couche, c’est une peinture abstraite qui voit le jour, dénuée de faux-semblants et faite de formes, de lignes et d’ornements. L’artiste fait dans ses œuvres référence à l’histoire de l’art mais aussi aux textes que l’on trouve dans les journaux, les livres et autres médias. Walter Jung vit et travaille à Karlsruhe.

Elham Etemadi est née à Shiraz/ Iran en 1983. Elle est diplômée de l’Université d’Art de Téhéran et a obtenu la mention Titulaire du 1er degré de l’Association des Dessinateurs d’Iran en 2007. Elle obtient le Master Université d’Art de Téhéran, puis un second Master en Arts de l’Université de Strasbourg en 2011. Elle est actuellement étudiante en dernière année de doctorat en arts visuels à l’Université de Strasbourg. Elham Etemadi vit et travaille à Strasbourg.

Retrouvez plus d’informations ICI.